La comparaison... le mal à l'estime de soi.

Chères amies, se comparer aux autres (souvent à ce que vous imaginez de la vie des autres), c'est nocif...très nocif!

Et c'est d'autant plus vrai quand vous avez une faible estime de vous ou que vous êtes dans une période de "faille" dans votre estime de vous.

C'est tout à fait normal de "douter" quelque fois.

Comment reprendre les rênes de votre vie quand vous avez ce comportement négatif et destructeur? 

Santé Magazine vous partage 5 astuces pour arrêter de vous comparer aux autres. Elle sont pleines de sens et très utiles. Je vous les repartage ici.

Eviter les déclencheurs

Comme les médias sociaux mais aussi certaines personnes qui se vantent constamment, ou des activités qui provoquent l’insatisfaction. Evitez donc ces personnes et ces situations, surtout si elles n’ajoutent aucune valeur réelle à votre vie.

Extérieur et intérieur

À moins d'être vraiment proche de quelqu'un, vous ne pouvez pas utiliser ce qu’elle montre (l’extérieur) pour juger la réalité de sa vie. Avez-vous déjà été surprise d’apprendre que cette réalité est à mille lieux de ce que vous aviez imaginé? ne vous faites pas des films… :)

Le bonheur de l’argent

Si vous avez l’habitude de vous comparer aux autres en prenant votre salaire comme critère, souvenez-vous que l’argent permet d’accéder au confort matériel, mais pas forcément au bonheur.

Gratitude

Etre reconnaissante pour tout ce que la vie nous a apporté, et s’en souvenir chaque jour, nous rend beaucoup moins vulnérable à la comparaison et à l’envie. A cet effet, tenir un cahier de gratitude quotidien vous aidera à mieux déceler ces moments “cadeaux” et boostera un état d’esprit positif et serein.

Améliorer l’utile

Qui admirez-vous ? Quels types de comparaisons pourraient être bénéfiques pour vous ? Ces modèles peuvent nous permettre de mieux vivre, et d’améliorer notre bien-être intérieur.