Derrière la porte... le monde des possibles

Elle vivait dans une maison rassurante, confortable et sûre. Elle en connaissait les moindres recoins. Elle s'y sentait bien et appréciait les autres habitants de la maison. Certes elle y vivait depuis plus de 15 ans, elle ne s'y était que très rarement ennuyée... cherchant sans cesse des améliorations à apporter à la décoration et au bien-être des autres locataires. Elle apprenait chaque jour des choses nouvelles et découvrait de nouveaux challenges. 
Bref, tout allait pour le mieux .

Un jour malheureusement, elle a ressenti une certaine tristesse tout au fond d'elle. Elle l'a refoulée … momentanément. 
Les jours suivants, elle a ressenti de la colère et s'est sentie coupable... "pourquoi? qu'est ce qui avait changé?" 
Elle se sentait de plus en plus à l'étroit dans cette maison, elle ne pouvait plus se mouvoir comme elle voulait... elle tournait et même quand elle croyait à nouveau s'y sentir chez elle, les moments de bien-être devenaient de plus en plus éphémères.
Que se passait-il? 
Jusqu'au jour où elle a ressenti une certaine claustrophobie et elle s'est mise à rechercher une porte pour enfin respirer à nouveau ... c'était devenu vital. Elle étouffait, elle se sentait mal dans la maison, angoissée, perdue, plus à sa place, triste, en colère.... les symptômes physiques et émotionnels se sont déchainés telle une tempête intérieure qui faisait des ravages... elle se sentait en ruine, inutile, sans force. 

Son seul espoir était de trouver LA porte: celle des possibles derrière laquelle elle s'imagine enfin respirer, vivre et exister. La quête de cette porte lui donne un nouvel élan, du courage et elle puise en elle les derniers vestiges de son énergie pour enfin la trouver. Elle ne comprend d'ailleurs pas comment elle a pu passer devant une porte sans la voir, elle qui connait si bien la maison... pourtant elle sait que cette cette porte existe. Elle la trouvera! 

Quand enfin elle trouve cette porte, elle se sent soulagée, légère et heureuse... l'espoir revient.
Elle sourit de nouveau un peu, timidement... il "suffit" d'ouvrir la porte pour découvrir tout ce nouveau monde des possibles... découvrir de nouvelles choses, vivre de nouvelles expériences, rire et grandir.

"Il suffit de..." non, ce n'est pas si simple. Au moment où elle pose la main sur la poignée pour enfin ouvrir cette porte, le doute l'assaille... et si elle se trompait? comment pouvait-elle abandonner toute cette maison qui l'a accueillie et vue grandir pendant de si longues années... cette même maison qu'elle a aimée, chérie et décorée avec tout son coeur? 
Et si ce qu'elle attendait de découvrir derrière cette porte n'était qu'un leurre? 
Cette maison devenue hostile est pourtant une zone de sécurité car même si elle y vit de plus en plus mal, elle en connait les recoins, elle sait "à quoi s'attendre"... alors que derrière la porte, l'incertitude règne en maître... Elle sait aussi qu'une fois la porte passée, le retour n'est plus possible. C'est un choix définitif.


Cette histoire, c'est mon histoire... 

Quel choix ferais-tu? es-tu dans une période de choix à faire, de transition?
T'accompagner dans ta propre métamorphose, voilà ce qui me fait vibrer.

Quelle est ta principale préoccupation du moment? 
Partage en commentaire.